L’équipe

Comprendre l’organisation des équipes d’OSI

Visionnez ce petit film de seulement 5 minutes. Vous y comprendrez qui fait quoi dans le réseau d’Objectif Sciences International.



Au delà des incroyables richesses sur le terrain, qui sont représentées par les équipes des Groupes Locaux, vous trouverez ici un extrait des personnes qui agissent au niveau du siège international de l’ONG.

L’équipe du siège international

M. Thomas EGLI, Président de l’ONG

JPEG - 96 ko











Bio courte

Président d’Objectif Sciences International, ONG créée en 1992, c’est en 2004 que Thomas EGLI invente le concept de Séjours de Vacances Scientifiques Vacances Scientifiques La vulgarisation scientifiqueest au cœur de notre projet. En effet, c’est un moyen ludique et citoyen de compléter des travaux scientifiques.

Lors des différentes missions, nous regroupons les données que nous avons récoltées et les partageons avec le monde de la recherche. Cela permet à tous ceux qui sont intéressés par la recherche scientifique, sans pour autant avoir une implication directe dans la recherche, de s’informer des dernières avancées
Ainsi, les jeunes, les étudiants et les amateurs peuvent enrichir la science par la pratique.
Mais ils peuvent également s’approprier des textes scientifiques grâces aux partages d’articles sur des plateformes citoyennes, notamment les réseaux sociaux.
Votre action contribue donc à l’avancée de la science !

L’exercice de vulgarisation scientifique prend différentes formes. Il peut s’agir de l’observation de différentes espèces animales : oiseaux, insectes, reptiles et mammifères, afin de les répertorier. Cela peut également s’appliquer à la biodiversité marine. La vulgarisation peut également être appliquée à la géologie grâce au développement des technologies satellites qui se sont démocratisées grâce à l’essor du drone (géo-référencement), et même dans le domaine de l’astronomie par la cartographie du ciel (détection d’exoplanètes et d’objets géocroiseurs). Mais la liste ne s’arrête pas là : grâce à des sondes et des vidéoprojecteurs vous pourrez percer le secret de la fabrique de cristaux et donc de l’assemblage de la matière, vous pourrez dater pierres et ruines archéologiques, et apprendre les propriétés des matériaux ancestraux, tout comme dater et reconnaître les fossiles de dinosaures qui jonchent le sol et même réaliser des moulages.
Les possibilités sont nombreuses et ne demandent qu’à être saisies.

L’expérimentation des nouvelles technologies de collecte scientifique fait partie intégrante de nos séjours. L’utilisation de la photographie numérique, des Spectrophotomètres, ainsi que de microscopes et de drones font partie du matériel que nous mettons à disposition dans nos colonies de vacances.
Les séjours que nous proposons sont aussi variés que les outils scientifiques à notre portée : observation de l’éclipse totale aux Etats-Unis en 2017, suivi des cétacés à Tahiti, ou encore découverte de la somptueuse panthère des neiges au Kirghizstan sont au programme.

Pour plus de renseignements sur les séjours que nous proposons, rendez-vous sur notre page web : http://www.vacances-scientifiques.c....
sur lesquels sont menées de véritables Recherches Réelles, qui, aujourd’hui, porte le nom de Recherche Participatives, ou Sciences Participatives Sciences Participatives Les http://www.vacances-scientifiques.c.... .
Créateur de plusieurs Centres dans le Monde, qu’il aide à coordonner, il se plaît à rester au maximum sur le terrain des Séjour de Science Solidaire Educative, laboratoires d’idées annuels de l’ONG, animation du FORUM DE GENEVE à l’ONU, formation des nouveaux Groupes Locaux de l’ONG dans le Monde, ou encore représentation de l’ONG auprès de l’ONU, qui a donné le Statut Consultatif Spécial à Objectif Sciences International, ou de l’UNESCO, avec qui l’ONG est en partenariat officiel.



Mme Dominique ANDREANI, Directrice Générale, CEO

JPEG - 137.3 ko


Directrice du Centre de Ressources de l’ONG

Coordinatrice des Directeurs des Opérations des Groupes Locaux

Suivi de la Comptabilité et des Budgets

Equipe : de 3 à 5 personnes selon la période de l’année



M. Brice BOULANGEOT, Directeur du Service Informatique

JPEG - 1.5 Mo

Master Data Base Systems

PHP, CSS, HTML5, Javascript, Jquery ; Mysql ; Linux ; Git ; outils bureautique

sysadmin linux, Python, Nodejs, GIS, langage de développement pour mobile (android et iOS)

Equipe : de 3 à 8 personnes selon les périodes de l’année

Mme Christa MUTH, Membre du Comité Exécutif

JPEG - 131.3 ko


Suivi de l’implémentation des innovations managériales

Mise en réseau international et académique

Conseil en gestion des systèmes complexes

Première intervention : 1998, et depuis, tous les ans



M. Moussa MBUTHO, Membre du Comité Exécutif

JPEG - 176.7 ko

Ancien Directeur du Service Informatique des Services du Premier Ministre de République Démocratique du Congo

Président du Centre de Séjours Scientifiques Afrique Centrale

Technologies civiles au service de la Paix et du Développement

Première intervention : 2001, et depuis, tous les ans



Quelques collègues des Groupes Locaux

Mme Anne OUVRARD, Directrice des Opérations du Groupe Local OSI France

JPEG - 1.3 Mo


Anciennement Responsable du Programme de Recherche et d’Education aux Sciences PANTHERA (2009-2015).

Lauréate de Miss BIO (2011) et du Prix de l’Excellence (2013).

Aime partager sa passion.



Mme Solène TOUZEAU, Représentante de l’ONG auprès des collectifs français des Sciences Citoyennes Sciences Citoyennes Les http://www.vacances-scientifiques.c....

L’exercice de vulgarisation scientifique prend différentes formes. Il peut s’agir de l’observation de différentes espèces animales : oiseaux, insectes, reptiles et mammifères, afin de les répertorier. Cela peut également s’appliquer à la biodiversité marine. La vulgarisation peut également être appliquée à la géologie grâce au développement des technologies satellites qui se sont démocratisées grâce à l’essor du drone (géo-référencement), et même dans le domaine de l’astronomie par la cartographie du ciel.

Les possibilités sont nombreuses et ne demandent qu’à être saisies.

JPEG - 140 ko



Responsable du Programme de Recherche et d’Education aux Sciences PERCEPTION depuis 2012.