Segment de Haut Niveau de l’ECOSOC - du 1 au 4 juillet 2013 au Palais des Nations, Genève

, par  *Att-Pub

Le thème de la réunion de haut niveau de cette année met l’accent sur la science, la technologie et l’innovation, et le potentiel de la culture, pour promouvoir le développement durable et la réalisation des Objectifs du Millénaire pour le Développement. Il s’agit d’une occasion précieuse pour l’ONG Objectif Sciences International de se faire entendre sur ses propositions pour le développement mondial. Nous réalisons des activités d’éducation à la culture scientifique qui font progresser des programmes de recherche scientifiques et techniques au service d’une évolution durable. Objectif Sciences International œuvre depuis 20 années dans le développement de la culture scientifique et technique, en apportant maintenant des solutions pour réaliser les Objectifs de Développement du Millénaire. Cette expertise acquise nous permet aujourd’hui de proposer aux gouvernements ou organisations qui le souhaitent une aide à la définition ou la réalisation de projets tels que :

  • favoriser l’accès à la connaissance,
  • optimiser la productivité adéquate, l’industrialisation verte, la génération de richesses et la création d’emplois valorisants,
  • promouvoir la santé, y compris par un enrichissement qualitatif de l’alimentation, à travers des systèmes agricoles durables et équitables,
  • promouvoir les énergies renouvelables afin de répondre au double défi de la réduction de la pauvreté énergétique, tout en atténuant le changement climatique,
  • mais aussi, et non des moindres, réinsuffler la vie dans les océans et sur terre, et régénérer la biodiversité en agissant de manière à la fois sage et proactive.

Par « développement », l’ONG Objectif Sciences International n’entend pas « augmentation de l’activité », mais entend « amélioration des conditions ». En effet, grâce aux sciences de la vie nous pouvons observer puis imiter les systèmes gagnants, et éviter ainsi de mettre en œuvre des systèmes perdants. La nature dans sa globalité est un système gagnant qui a su s’adapter depuis des milliards d’années pour continuer à exister. Cela nous enseigne qu’il n’y a pas de développement qui soit durable, mais que ce sont les co-évolutions qui sont durables.
Notre ONG pense que notre société humaine a tout intérêt à co-évoluer avec la nature si elle veut réellement arriver à apporter une amélioration des conditions aux êtres humains sans avoir besoin de lutter pour y arriver. Si l’on veut que les améliorations deviennent « naturelles », c’est-à-dire faciles, c’est à tous les niveaux (Enfants, Adultes, Gouvernements) que le changement de comportement doit pouvoir avoir lieu par rapport au sens que l’on donne au mot « développement ». L’économie, la Richesse et le Bien-Être, augmenteront encore beaucoup mieux à partir du moment où ce repositionnement intellectuel aura eu lieu.
Quand a la dimension sociale des projets d’évolution durable, notre ONG insiste sur le fait que les êtres humains, faisant partie intégrante de la Nature et de la Vie, ont tout intérêt à leur donner des Droits, et du Respect. Ainsi, pour accompagner cette évolution concrète des consciences, il sera favorable de soutenir des démarches mondiales de Déclarations Universelles de Droits de la Nature.